S'abonner à RSS - vie de groupe

vie de groupe

23 juin 2017

Ceci est une traduction libre d'un article paru sur le blogue Commune Life, une ressource incroyablement inspirante (si vous savez lire l'anglais!).

15 fév 2017

Le travail dans l'autogestion

« L’autogestion n’a pas de sens sans la planification démocratique et la propriété sociale des moyens de production […]. L’autogestion dans l’entreprise n’a de sens que si l’ensemble de la société est autogéré […]. Il ne peut y avoir d’îlots autogérés durables dans une société qui ne l’est pas » (Rosanvallon, cité par Coutrot, 2005, p.160).

Cher-ère ami-e, voisin-e, collègue, famille, cousin-cousine, et toute personne qui a envie de nous rencontrer et de célébrer avec nous,

Le collectif du Manoir navigue sur les flots de la vie depuis plus d’un an, et il a le vent dans les voiles! Il se dirige vers son nouveau port d'attache et c'est maintenant qu'il s'ancre dans une nouvelle phase de son épopée:

J’ai été invitée à animer un atelier sur les processus de groupe au camp d’action contre les hydrocarbures qui a eu lieu à Bonaventure du 1er au 7 août 2016. J’ai dit oui tout de suite, parce que c’est un sujet qui me fait tripper, tout en appréciant le défi qui s’offrait à moi: en effet, je n’ai jamais eu à tenter de “transmettre” ce que j’ai pu glâner comme expérience et réflexion sur les processus de groupe.

Arrivé au plein coeur de l’hiver aride de la Gaspésie, ça fait bientôt trois mois que je vis avec mes camarades du Manoir. Je blague un peu car l’hiver a été, dans les faits, bien clément. Maintenant le printemps est bien installé et je suis plus qu’heureux de découvrir cette région s’épanouir. À l’instar de cette saison de changements, je laisse prendre en moi les racines de cette nouvelle vie et je trouvais intéressant de vous faire part de certaines réflexions qui viennent à moi.

15 fév 2016

C’est un livre de Carl Rogers, un psychologue humaniste, qui m’a inspiré ce texte. À la fin d’un de ses livres, il a parlé des raisons qui poussent les gens à vivre dans un groupe communautaire ou, selon ma perception, dans une communauté intentionnelle. La question de base est : «Pourquoi des individus intelligents, instruits, évolués, malgré toutes les perspectives que leur offre notre société, rejoignent-ils les groupes communautaires?» Les réponses de Carl Rogers m’ont parlés parce qu’elles étaient étroitement reliées aux raisons qui me poussent a vivre en communauté.

15 fév 2016

Mon arrivée à la maison mauve

Témoignage d'un nouveau membre:

Je suis déménagé à la maison mauve le 5 janvier après 2 longues journées de voyage. Naturellement, j'avais quelques craintes à faire le grand pas, bien que déterminé à le faire. Il me fallait laisser derrière ma région natale, mes amis, ma famille et surtout mes vieux rêves, pour m'embarquer dans un projet qui est encore bien théorique, mais auquel je crois.

14 fév 2016

Du moi au nous

Vincent, Arielle et Audrey ont fait le saut de vivre ensemble à partir de septembre. Antoine s’est joint en janvier, et Richard en février.

Le Manoir est une communauté intentionnelle en démarrage. Nous avons la particularité d’être à partage de revenu, et de souhaiter partager le plus d’éléments possibles: temps, revenus, dépenses, milieu de vie, ressources, repas, propriété, vision et valeurs.

Voici mon analyse et mon témoignage, de cette étape nouvelle du projet qu’est l’agrandissement du groupe de départ!

14 oct 2015

Aveu-inérabilité

Le partage d'une vulnérabilité humaine afin de faire ressortir la fragilité de la communication dans notre quotidien (et dans les communautés)

Cet article a été publié en mars 2014: nous l'avons simplement scindé en articles regroupés dans un même "dossier", parce qu'il était quand même dense en information.

Diana Leafe Christian a longtemps fait la promotion du consensus comme mode de prise de décision. Toutefois, de toutes les communautés qu'elle a visité, elle n'en a trouvé qu'une seule qui l'applique bien, et conseille maintenant la méthode élaborée par la communauté « N-Street ». C'est avec encore plus de conviction qu'elle nous parle de la sociocratie, et de sa petite soeur mercantile, l'holacratie. Nous abordons ici les éléments de base de ces outils et cherchons à les comparer pour mieux les comprendre.

Pages