Suite au lancement de notre site web, le 15 octobre 2013, nous avons reçu plusieurs réponses. Une quinzaine de personnes ont manifesté leur intérêt pour notre projet, en demandant plus d'informations. Certaines d'entre elles sont des personnes que nous connaissions déjà, mais d'autres ont entendu parler du Manoir par l'intermédiaire d'ami-e-s, de réseaux ou de groupes sur lesquels nous avons diffusé l'informaiton, et du site du Fellowship for Intentional Community (ww.ic.org), où nous avons inscrit notre initiative.

Nous avons échangé des courriels avec ces gens-là. Audrey a pu en rencontrer quelques uns en personne à l'automne, alors qu'elle était à Montréal. Le 9 janvier, Audrey, Vincent et Arielle organisaient une première rencontre de groupe pour avoir l'occasion de rencontrer et mieux connaître les gens intéressés et leur parcours.

Au cours de ces échanges, et dans la mesure où nous avons continué à réfléchir au projet durant les derniers mois, des critiques, des commentaires et des idées ont émergés. Nous souhaitons ici les partager avec vous. Nous ne faisons que les soulever, pour en dresser une liste, et les expliquer suffisament pour que les principaux enjeux soient clarifiés, sans nécessairement en arriver à une conclusion. En effet, pour la plupart, ces réflexions sont encore en processus. Elles feront éventuellement l'objet d'une section « Foire Aux Questions » sur le site internet.

Réflexion sur les concepts :

  • Autonomie (vs indépendance, souveraineté ou autosuffisance)

    • Vous parlez d'autonomie alimentaire et énergétique... pourquoi pas l'autonomie par rapport aux banques? L'autonomie idéologique?

  • Simplicité (radicale, frugale, primitive, volontaire, etc.)

    • Simplicité radicale fait peur. Est-ce que ça veut dire ne pas avoir d'électricité?

    • Je tiens à un certain confort (chaleur, blendeur)

    • Est-ce que ça veut dire pas d'internet, pas d'ordinateurs?

Concernant les plans du Manoir...

  • Est-ce que c'est vraiment une bonne idée de vouloir commencer la première année en construisant le Manoir? Ça ne serait pas plus simple (moins difficile physiquement, et donc sur les relations du groupe) d'acheter un terrain ou une terre où il y a déjà une maison?

  • Questionnements par rapport au lieu géographique (en campagne, assez loin des centres urbains, potentiellement la Gaspésie)

    • Cohérence par rapport aux valeurs écologique, notamment l'indépendance au pétrole : fréquence, distance et nécessité des déplacements.

    • Exemple d'un dilemme : les liens avec la famille sont importants pour moi. Je souhaite habiter à moins de 4h de route de chez eux. J'aimerais pouvoir aller quitter la communauté pour aller les voir par blocs de 2-3 jours, à chaque 2 mois environ. J'aimerais aller voir un membre de ma famille qui habite en Colombie-Britanique de temps en temps. Est-ce que c'est possible de quitter la communauté aussi souvent, ou aussi longtemps? Est-ce que c'est « juste » si je demande de l'argent pour mon voyage quand d'autres n'ont peut-être pas ce même besoin? Est-ce que c'est cohérent avec les valeurs de simplicité ou d'indépendance au pétrole, ou de diminution de l'empreinte écologique prônées par la communauté?

Liberté individuelle dans un projet collectif

  • Est-ce que le fait d'étudier ou de suivre une formation peut compter comme du travail? Est-ce que les frais de ces études peuvent/doivent être déboursées par la communauté? Est-ce que le fait d'habiter loin de toute institution académique ne brime pas la liberté individuelle des membres en leur empêchant de suivre de longues études supérieures?

  • Puis-je devenir membre malgré de lourdes dettes personnelles?

  • Sur l'argent fait en plus à l'extérieur de la communauté, et la non-possibilité de l'utiliser : l'exemple de Twin Oaks :
    • il est possible de faire de l'argent personnel. Il faut que les heures de base soient faites (exemple, 42,5h/semaine). Il faut faire ce salaire à l'extérieur de la communauté.

    • l'argent fait au-delà des 40h/semaine est pour les vacances seulement. Pas le droit d'acheter des trucs.

    • "Propriété privée": tu as le droit de recevoir des cadeaux...mais qu'arrive-t-il si une personne reçoit plein de cadeaux, alors qu'une autre doit travailler énormément pour acheter la même chose, ou qu'il n'a juste pas le droit de l'acheter?

    • Les profits faits sur un capital possédé avant l'arrivée à Twin Oaks, un placement ou une maison par exemple, sont remis à la communauté, car cet argent n'est pas le résultat de travail (fait au-delà des 40h/semaine)

  • Proposition de recevoir une allocation de 250$/mois
  • J'aimerais côtoyer des gens sans dépendance (gadgets, cigarettes, alcool, etc.). Est-ce que je peux imposer ce critère aux futurs membres de la communauté? Est-ce qu'on peut accueillir des gens qui ont encore ces dépendances tout en les invitant, pour être membre à part entière, à régler leur dépendance avant de venir s'installer? Peut-on leur offrir un support dans leur sevrage sans exposer la communauté à un « danger »?

    • À la communauté de l'Alliance des Possibles: « The community is intoxication-free (wine and home-made cider ok for celebratory dinners). We have to meet the other. We meet nature “on the way to the toilet. »

    • Est-ce que, plutôt que d'empêcher (contrainte) ou refuser (exclusion) quelqu'un ayant des dépendances, on peut mettre en place des mécanismes qui encouragent fortement à la libération de ces dépendances ou qui font que les gens qui ne souhaitent pas s'en défaire quittent d'eux-mêmes? Par exemple : une pièce unique, petite et éloignée où c'est possible de fumer; un seul bâtiment où les téléphones et l'internet sont permis; des moments précis où l'alcool et les drogues sont acceptés (partys); etc.

1 comment (+add yours?)

par Richard on ven, 03/13/2015 - 17:40

Toutes ces questions sont fort pertinantes. Le texte ayant été écrit il y a plus d'un an j'imagine que vous avez cheminez par rapport à vos réflexions. Peut-être avez vous décidez d'établir des normes auxquelles de futurs membres devraient se soumettre et auxquelles vous avez consenti à vous soumettre vous même.

Je continue de lire vos textes après tout la réponse s'y trouve peut-être déjà quelque part.

Publier un nouveau commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est posée pour tester si vous êtes ou non un humain et pour prévenir l'invasion des robots!