19 mar 2018
baignoires extérieures

J’arrive à l’aéroport de Portland le 14 février 2018 à 23h. C’est Lo qui vient me chercher. Lo habite la communauté ‘’The Mothership’’. Je la trouve pas mal smatte de venir me chercher à un pareil moment dans l’année! Me semble que le soir de la Saint-Valentin t’as des fois d’autres choses à faire. (Lire l'article de Twin oaks et la saint-valentin) Finalement, tout le monde est debout, ça jase dans la cuisine, ça grouille de monde! La pizza qu’on leur donne à chaque semaine arrive à minuit! Il y en a 2 énormes! Rendu 1h du matin, y’a moins de monde, il reste plein de pizza et moi je suis fatiguée. Avec le décalage horaire, c’est comme s’il était 4h du matin. Quand je me lève le lendemain vers 9h, il ne reste rien. mmm que s’est-il passé? Suis-je dans une communauté nocturne?

 

l'arrière de leur première maison

 

À Portland, sur la côte ouest américaine, en février, c’est le printemps, je vois mes premières jonquilles. Il y a un enfant, je l’amène au parc, c’est beau, les arbres sont géants ici. L’enfant s’appelle Yarrow, ça veut dire achillée mille-feuille. Son sexe biologique est masculin, par contre, Yarrow dit clairement à qui veut bien l’entendre qu’elle est une fille! En fait, au Mothership, les gens sont queer et la plupart sont donc non-genrés. Quand tu décris quelqu’un-e, il faut bien faire attention à ne pas dire elle ou il. En anglais, ils utilisent le pronom They pour décrire une personne de genre ni masculin, ni féminin. Là-bas, c’est très important d’utiliser le bon pronom! Les gens pourraient bien s’offusquer si tu fais pas assez attention.

une partie de la friperie

Au Mothership, ils vivent dans un quartier comme Ahuntsic à Montréal, donc pas très downtown, mais pas la banlieue non plus. Par contre, là-bas, le quartier est drôlement construit avec de grands terrains et de moyennes ou petites maisons. Illes sont propriétaires de 2 maisons et illes veulent en acheter une troisième. Ces trois maisons-là sont toutes connectées par leurs terrains.

2 des chambres extérieures

Il y a 5 membres permanents et environ une dizaine de résidents louant des chambres ou des petites cabanes sur leur terrain. Les 5 membres permanents partagent leurs revenus ensemble. C’est pourquoi, illes sont devenu-es membre de la FEC en novembre 2017(fédération des communautés égalitaires) Ça fait 4 ans et demi qu’illes existent. Ça s’appelle The mothership parce qu’ils trippent tous et toutes sur Star Treck et qu’ils trouvent que la mère-bateau c’est un bon nom pour rassembler et permettre à d’autres communautés de se développer.

Serrenity-leur deuxième maison

J’ai particulièrement aimé manger des nectarines cannées et des pêches déshydratées! Leur friperie-maison est incroyable, c’est une grosse pièce dans le sous-sol avec tant de linge. Les gens là-bas étaient accueillants, gentils et se parlaient beaucoup! Alors, il y avait une énergie très vivante.

 

Si jamais vous passez par Portland, allez découvrir une autre communauté intentionnelle!

Publier un nouveau commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est posée pour tester si vous êtes ou non un humain et pour prévenir l'invasion des robots!