11 nov 2017

Samedi 9 juillet 2017

  • Audrey est au marché de New-Richmond pour vendre les légumes de la ferme. Les marchés ont lieu aux 2 semaines. Elle y a vendu, pour cette première fois, environ 70$ de valeur, et a fait des échanges avec d’autres artisan-ne-s et producteurs-trices pour une valeur de 50$.

  • Vincent profite de la fin de semaine pour coder sur son projet personnel à fond. Il programme une application web de prise de note sous forme de mind map. C’est sa journée de congé.

  • Antoine travaille aux champs à partir de tôt le matin. Sa mère et ses deux sœurs Angéline et Laurence et Loiselle sont en visite et aident aux champs. Angéline prend toutefois l’autobus vers 10h le lendemain pour retourner à Montréal. Illes iront souper ensemble à la plage/cantine de New Carlisle.

  • Richard travaille dans la grange l’électricité de l’atelier. C’est lui qui nourrit les poules le matin et s’assure qu’elles aient de l’eau, qui ramasse les œufs et s’occupe de leur enclos quand il le faut : déplacer environ aux deux semaines, vérifier que la clôture électrique fonctionne, et ouvrir et fermer le poulailler, le matin et le soir, selon la mode du moment (mais ces temps-ci, elles disparaissent, probablement le fait d’un renard…)

  • Coralie, des ami-e-s Raton-ne-s, fait des transplants dans la serre. Arielle va la voir pour lui poser des questions pour préparer la division de la ruche, et lui demande de l’accompagner pour une première visite depuis ses deux semaines d’absence.

  • Marie-Claire revient d’une visite chez Mathieu. Elle doit faire des transfos, et faire sécher ses alchémilles. L’espace de séchage est limité, elle doit s’installer un système temporaire pour compléter le tout.

  • Moufette, ex-wwoofer, vient faire son tour. Il est là pour terminer son projet de peinture artistique des murs du poulailler d’hiver/salle de séchage.

  • Claude, qui était en visite, part tôt le matin vers le chantier de St-Louis, chez Maude et Gaspar.

  • Les Wwoofers, Marie-Cachou et Emmanuel, travaillent sur la yourte. Cachou coud les toiles de vynil d’encarts publicitaires (Madonna, en l’occurence), et d’autres qui traînaient dans la grange. Emmanuel travaille aussi dans la serre.

  • Raphaëlle, l’amie de Richard, et son copain Julien, partent le midi pour leur retour vers Montréal. Durant leur bref séjour de 2 jours, elle et il auront respectivement travaillé sur un plan d’ébéniste de séchoir, et réparé la van en changeant les batteries avec Richard.

  • À l’heure du dîné qu’Antoine a réchauffé, Hug arrive en moto pour casser la croûte. Arielle en profite pour lui poser des questions sur les derniers déroulements au Loco Local et avec Horizons Gaspésiens, notamment à propos d’un récent conflit et de la subvention de Béati (poste de salarié-e). Cléo vient faire un tour, mais elle ne reste pas.

  • Après le dîner, Arielle a fait les démarches par rapport aux abeilles (pris de notes, élaboration de stratégies, contacter les fournisseurs de reine). Elle et Coralie vont faire une visite à la ruche et constate qu’elle a essaimé! Au retour, elles croisent Pierre et Guy qui débroussaillent dans la forêt en prenant une bière. Ils nous invitent à un feu chez eux le soir-même.

  • Arielle aide ensuite Marie-Claire avec son plan de séchoir. Puis, avec Vincent, elle va aider à poser les toiles sur le toit de la yourte. Ils vont ensuite marcher à la recherche d’un essaim d’abeilles, à tout hasard… Et contre toute attente, illes le trouvent! Ils vont chercher Coralie et le récupèrent (ouf!)

  • Le soir, Richard et Emmanuel vont à la pêche au bord du quai, malgré la pluie. Et récupère… une petite prise souvenir, pris dans un filet brisé, que nous dégusterons le lendemain.

  • Clara-Jimmy vient dire bonjour.

  • Vincent travaille sur la comptabilité du Loco Local. Il contacte aussi Gabrielle par rapport au SEL de mer. Arielle et lui travaillent jusque tard sur le site du SEL de mer, pour le compte du noyau du Grand-Gaspé.

Et ça, ce sont les moments dont j'ai été témoin et dont j'ai eu connaissance! Qui sait ce à quoi à ressemblé la journée de chacune de ces personnes?

C’est une journée incroyable et extraordinaire! Vous croyez? Eh bien, cette journée prise au hasard dans l’été représente assez bien le quotidien, et chaque jour est tout aussi bien rempli, de gens, de projets, de surprises et d’abondance. Au plaisir d’en partager des bribes avec vous, par écrit ou… en personne, qui sait?

Mots-clés: 

Publier un nouveau commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est posée pour tester si vous êtes ou non un humain et pour prévenir l'invasion des robots!