10 Jan 2017

Notre guide d'achat

J'ai toujours eu un petit vertige d'angoisse en mettant les pieds dans une épicerie à grande surface. Un genre de blanc qui se fait dans mon esprit, un vide qui s'ouvre sous mes pieds, et la légère confusion qui m'ébranle après m'être demandé "qu'est-ce que je suis venue chercher ici donc? ah oui", l'étonnement d'avoir pu perdre pied sur la route banale vers un si simple objet...

Dans une démarche consciente et collective, quelque chose d'aussi trivial que de se dégoter des skis de fond pour la saison peut prendre des dimensions de complexité à donner un petit mal de bloc, ou un brin d'anxiété, vous pouvez l'imaginer. En effet, dans notre cas, la vie en communauté intentionnelle à partage de revenu et fonctionnant par consensus amène un défi supplémentaire: nos choix ont un impact direct sur d'autres individus que nous-mêmes, et les concernent tout autant.

Malgré l'inconfort de la chose, je trouve personnellement qu'il y a quelque chose de sain dans ce vertige existentiel, en ce qu'il m'apparaît comme le symptôme d'un déséquilibre qu'il vaut mieux reconnaître qu'ignorer. Est-ce la démarche portée par des valeurs de simplicité, de respect de la nature et d'autonomie qui est responsable de ce malaise, et ne devrait-on pas y voir la démonstration de l'absurdité et de la folie de telles aspirations ridiculement révolutionnaires? Malgr ce que ça pourrait laisser paraître, si c'est effectivement le pas de côté qui permet à ces symptômes de ce manifester, rappelons que la cause du déséquilibre est belle et bien ancrée dans le système capitaliste, dans tout ce qu'il a de foncièrement inégalitaire et destructif. Irait-on dire à un junkie en désintox d'abandonner son processus de libération de la dépendance sous prétexte que ses convulsions, ses vomissements, ses crises d'angoisse et d'agressivité, qui apparaissent dès les premiers pas vers la sobriété, soulignent l'évidence que celle-ci est malsaine?

 

Un petit rappel de différentes valeurs portées dans notre vision:

- La simplicité

- Le respect de la nature

- L'autonomie

On remet aussi assez ouvertement le capitalisme en question.

Ce qui fait, vous pouvez l'imaginer, que cela complique un peu les choses quand on est confronté à la consommation marchande: acheter ou ne pas acheter, telle est la question!

Évidemment, ces dilemmes, nous ne sommes pas les seul-e-s à les vivre: la consommation responsable, acheter c'est voter, le mode de vie 0 déchets, les repairs café ou les bibiliothèques d'outils communautaires, sont, pour n'en nommer que quelques uns, des exemples d'initiatives ou d'école de pensée qui s'inscrivent dans un mouvement pour redonner de pouvoir aux individus et aux collectivités au détriment des entreprises, et qui visent à diminuer l'empreinte écologique de nos choix.

 

Bref, on a voulu se doter d'un outil pour orienter nos démarches dans tout processus vers l'acquisition de nouveaux objets. C'est un outil de travail, donc probablement incomplet et qui pourra évoluer au fil de nos expériences. Vous y trouverez quelques petits clins d'oeil, on aime bien s'amuser en créer ce genre de document!

Ce qu'il y a d'intéressant je crois, c'est qu'il peut être utilisé par tout un chacune, qu'ille vive en communauté ou pas.

Et vous, quels sont vos critères ou vos démarches de consommation?
 

GUIDE D'ACHAT (PDF)

Publier un nouveau commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est posée pour tester si vous êtes ou non un humain et pour prévenir l'invasion des robots!